En France, la noyade est la première cause de mortalité par accident de la vie courante chez les moins de 15 ans, devant les suffocations, les accidents par le feu puis les chutes. Les enfants de moins de 6 ans représentent 15 % des décès par noyade accidentelle chaque année. Face à ce constat, le ministère chargé de la santé et ses partenaires dont l’Inpes mènent des  actions de prévention des noyades et des accidents liés aux baignades et sports nautiques pour apprendre aux enfants à nager et pour informer parents et enfants des gestes à adopter pour se baigner et pratiquer une activité nautique en toute sécurité. Pour les spécialistes, il semble clair qu’il est inutile de vouloir changer le comportement des tout jeunes enfants, par nature curieux et immatures. Par contre, il faut faire comprendre aux parents qu’entre 2 et 4 ans, on doit les surveiller sans cesse. Le cas des noyades est un bon exemple : dans les trois quarts des cas, les parents sont à moins de 20 mètres de la piscine. Mais ils font autre chose. Par ailleurs un enfant sans surveillance peut se noyer dans 20 cm d’eau en quelques minutes.
Le Baromètre santé 2010 de l’Inpes montre qu’un Français sur cinq ne sait pas nager et qu’un enfant sur deux ne sait pas nager alors qu’il arrive en classe de 6e. La nage est en effet une activité qui suppose un apprentissage, l’acquisition et la maîtrise de certaines techniques. De plus, il faut distinguer le fait de savoir nager en piscine (dans un milieu artificiel maitrisé ne comportant ni vagues ni courants) et celui de savoir nager en milieu naturel (mer, lac, fleuve, etc.).

Se baigner sans danger !

Cette brochure rappelle les précautions à prendre pour éviter tout risque de noyade des adultes comme des enfants. Elle précise les mesures de sécurité relatives aux piscines et les consignes de sécurité concernant les loisirs nautiques autres que la baignade (bateau, pêche, plongée, canoë, kayak, rafting, etc.).

Télécharger la brochure (pdf, 4 Mo)
20170725151728_00001

 

Principaux conseils pour se baigner en toute sécurité

    • Surveiller vos enfants en permanence, rester toujours avec eux quand ils jouent au bord de l’eau ou lorsqu’ils sont dans l’eau.
    • Choisir les zones de baignade surveillées, où l’intervention des équipes de secours est plus rapide.
    • Tenir compte de votre forme physique : ne pas se baigner si l’on ressent un trouble physique (fatigue, problèmes de santé, frissons) et ne pas surestimer votre niveau de natation.
    • Un baigneur attentif est un baigneur en sécurité : prévenir un proche avant de se baigner, respecter les consignes de sécurité signalées par les drapeaux de baignade, ne pas s’exposer longtemps au soleil et rentrer dans l’eau progressivement, ne pas boire d’alcool avant la baignade, etc.