Don de sang MAINTENANT C’EST URGENT

Face à une situation « extrêmement difficile », le président de l’EFS, François Toujas lance un appel urgent au don de sang. Les réserves sont au plus bas après une succession d’évènements, les départs en vacances, les épisodes caniculaires et la crise sanitaire. Il faut donc agir dès maintenant en donnant massivement.

La rentrée n’a pas permis de refaire le stock de produits sanguins impactés par la période estivale, la canicule et la crise sanitaire. Pour continuer à soigner les patients, l’EFS a besoin que les donneurs retrouvent le chemin des maisons du don urgemment.

Avec le développement du télétravail et des cours en visioconférence, les collectes en entreprise ou dans les universités sont beaucoup plus difficiles. Les mesures sanitaires en lien avec la covid-19 réduisent également les cadences de prélèvement.
Il est donc important de donner régulièrement son sang en privilégiant la prise de rendez-vous en ligne dans les maisons du don où cela est possible ou par téléphone.

Les dons de sang doivent être réguliers et constants car la durée de vie des produits sanguins est limitée : 7 jours pour les plaquettes, 42 jours pour les globules rouges. 10 000 dons de sang sont nécessaires chaque jour pour répondre aux besoins des malades. Chaque don compte !

Prenez 1 heure pour sauver 3 vies !

Partagez votre pouvoir de sauver des vies, donnez votre sang dès maintenant !

Pour connaître votre lieu de don le plus proche, rendez-vous dans la rubrique Où donner ou sur l’application Don de sang.

Pour en savoir plus cliquez ici

https://www.facebook.com/HauteSavoieDonduSang/

Donneurs, l’EFS a besoin de vous dès maintenant !

 

Arrêté préfectoral suite à la confirmation d’infection d’un rucher par la loque américaine sur les communes de Cruseilles et de Vovray-en-Bornes

L’arrêté préfectoral 2020-02683 portant délimitation d’une zone de protection et d’une zone de surveillance a été publié.
Un recensement des ruchers est en cours sur ces communes et tous les ruchers situés à l’intérieur de la zone de protection feront l’objet d’une visite sanitaire par un vétérinaire apicole mandaté.
Cliquez sur titre en bleu pour lire l’arrêté.