Un nouveau centre de vaccination à Archamps 

Depuis le 7 avril 2021, un centre de vaccination a ouvert ses portes au centre de convention d’ArchParc – 112 rue Richard Gurley Drew à Archamps.

Une prise de rendez-vous est obligatoire sur www.doctolib.fr  ou par téléphone au 04 50 35 50 90 (du lundi au vendredi de 9h à 12h).

Selon les approvisionnements, le vaccin administré sera de la marque Pfizer ou Moderna.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site internet de la Communauté de Communes du Genevois : https://www.cc-genevois.fr/fr/actualites/centre-de-vaccination-du-genevois

 

Organisation nationale de la campagne de vaccination : 

logo vaccin

La vaccination est désormais ouverte à l’ensemble des personnes appartenant aux catégories suivantes :

  • Les personnes âgées de plus de 75 ans (à partir de lundi 18 janvier)
  • Les résidents volontaires en EHPAD et USLD, qui sont vaccinés directement dans les établissements.
  • Les personnes âgées séjournant dans les établissements de santé et en services de soins de suite et de réadaptation.
  • Les personnes âgées hébergées en résidences autonomie, résidences services et autres lieux de vie spécialisés, ainsi que dans les foyers de travailleurs migrants.
  • Les personnes en situation de handicap, vulnérables, hébergées en maisons d’accueil spécialisées et foyers d’accueils médicalisés.
  • Les professionnels de santé (et autres professionnels des établissements de santé et des établissements médico-sociaux intervenant auprès de personnes vulnérables), les aides à domicile intervenant auprès de personnes âgées et handicapées vulnérables et les sapeurs-pompiers, lorsqu’ils ont plus de 50 ans ou présentent une ou plusieurs des comorbidités suivantes :
    • L’obésité (IMC>30),
    • La BPCO et l’insuffisance respiratoire,
    • L’hypertension artérielle compliquée,
    • L’insuffisance cardiaque,
    • Le diabète (de type 1 et de type 2)
    • L’insuffisance rénale chronique,
    • Les cancers et maladies hématologiques malignes actifs et de moins de 3 ans
    • Le fait d’avoir une transplantation d’organe solide ou de cellules souches hématopoïétiques,
    • La trisomie 21.
  • Les personnes ayant une pathologie qui les expose à un très haut risque face à la Covid-19 disposant d’une ordonnance médicale pour se faire vacciner prioritairement.
    Les patients particulièrement vulnérables à la Covid concernés sont les suivants :
  • atteints de cancer et de maladies hématologiques malignes en cours de traitement par chimiothérapie
  • atteints de maladies rénales chroniques sévères, dont les patients dialysés
  • transplantés d’organes solides
  • transplantés par allogreffe de cellules souches hématopoïétiques
  • atteints de poly-pathologies chroniques, selon le critère suivant : au moins deux insuffisances d’organes
  • atteints de certaines maladies rares (voire liste sur le site du ministère de la santé)
  • atteints de trisomie 21.

Si vous êtes concerné, vous pouvez vous faire vacciner dès à présent dans un des centres de vaccination ouverts.

La prise de rendez-vous est possible au numéro 0 800 009 110 et sur www.sante.fr Le numéro de téléphone sera opérationnel de 6h du matin à 22h, pour la métropole et les territoires d’outre-mer ;  Le jour du rendez-vous, il faudra se munir simplement de sa carte d’identité et de sa carte vitale ;

Questions sur la vaccination en Haute-Savoie :

  • Foire Aux Questions : cliquez ici
  • Liste des centres de vaccination en Haute-Savoie : cliquez ici
  • Informations sur les vaccins : cliquez ici
  •  L’UDAF de la Haute-Savoie met en place, dans le cadre de son Point Info Familles, un accueil afin d’accompagner les personnes âgées pour s’inscrire à la vaccination COVID 19.  Pour en savoir plus cliquez ici

ARS21_PLAQUETTE-A5_VACCINATION-COVID_V2_Page_1

ARS21_PLAQUETTE-A5_VACCINATION-COVID_V2_Page_2

En attendant la vaccination, retrouvez ci-dessous les informations diffusées par le gouvernement pour répondre à vos questions, vous aider à vous protéger et savoir comment agir et réagir face à la Covid-19 :

Adopter les bons gestes :

Que faire si :